À Paris, Galerie Lara Vincy, 10 - 28 février 2017, exposition de L'Origine de L'origine, Hommage à Gustave Courbet
par Julien Blaine

Vernissage jeudi 9 février à partir de 18h

 

© Julien Blaine, 2017

///

A Ornans sur la place Robert Fernier peintre qui fonda ce musée Courbet, je fus choqué :
 
Peu de présence de Gustave dans ce beau bâtiment dans la vallée de la Loue dans le Doubs
 
Alors je décidai de le paraphraser ou mieux de le parapeindre avec mes images, il disait :
 
« Pour peindre un pays, il faut le connaître. Moi je connais mon pays, je le peins. Ces sous-bois, c'est chez moi, cette rivière, c'est la Loue, celle-ci le Lison ; ces rochers, ce sont ceux d'Ornans et du Puits noir. Allez-y voir, et vous reconnaîtrez tous mes tableaux ».
 
Je dis donc :
 
« Pour peindre une femme, il faut la connaître. Moi je connais cette femme, je la peins. Ses cuisses, c'est chez moi, cette rivière, c'est l'origine du monde, celle-ci sa toison ; ces rondeurs, ce sont ceux de son ventre et de ses seins. Allez-y voir, et vous reconnaîtrez tous mes tableaux ».
 
Alors j'ai retenu la leçon :
 
« Pour peindre l'origine de l'origine, il faut la connaître? »
 
Et j'ai trouvé ou retrouvé L'origine de l'origine (Nous sommes nés de la purée de 4 pommes de terre) par cet avatar végétal et par un jeu de mise en apparition ou de mise en disparition, la preuve est faite : incarnation et métamorphose : mutation, permutation et transmutation !
 
Et j'ai commencé mon alchimie par les pommes de terre Mona Lisa.
 
Julien Blaine, janvier 2017

///

L'AGE D'OR DE LA POÉSIE
 
Nous sommes à l'Age d'Or de la Poésie, qui commença il y a 50 ans et tel qu'il n'exista jamais auparavant dans l'histoire du monde. La Poésie fleurit et s'étend dans d'innombrables lieux face à un public illimité. Il y a des festivals dans chaque ville en Occident et grâce aux nouvelles technologies et Internet, la poésie atteint chacun, à tous les niveaux de la société partout et dans une grande diversité de formes.
 
Julien Blaine est l'un de ses dieux, il a permis de créer l'Age d'Or de la Poésie, en tant que poète et performer, organisateur, promoteur et producteur, inventeur et créateur. Ses efforts héroïques, débutèrent alors qu'il était leader des émeutes de 1968 à Paris, guidant les stratégies des étudiants, organisant d'innombrables et magnifiques festivals de poésie à Marseille, Cogolin, Tarascon et de grandes fêtes à Ventabren. Son travail est brillant, ses poésies et performances sont d'une clarté magique, dépassant les concepts le son unique de sa voix vibre et remplit l'univers.
 
Non seulement héros et Dieu de la poésie, Julien Blaine est également une émanation de San Nicola, Saint Nicolas, le Père Noël, une déité Jupitérienne irradiant générosité, confiance, et succès de tous les possibles. Les reliques de ses ancêtres sont dans une église à Bari. Et il semble que Julien Blaine, né à Marseille, soit un descendant des dieux marins, des déités vivant dans les océans les plus profonds. Vous pouvez l'affirmer en le regardant. Il ne peut le dissimuler.
 
John Giorno, 2007

informations :

Galerie Lara Vincy
47 ,  rue de Seine
F-75006 Paris
France
tél. : +33 (0)1 43 26 72 51
contact@lara-vincy.com