L'émission "les poètes" du jeudi 3 novembre 2016 met les éditions AD SOLEM à l'honneur avec Anne Goyen, Janine Modlinger et Gérard BOCHOLIER

 

Les éditions Ad Solem ont une belle collection Poésie. L'émission "les poètes" se devait de saluer ce travail et cette volonté. 

Les poètes retenus ne sont pas des inconnus. La pertinence de leur langage s'accorde à merveille avec l'esprit qui anime ces éditions tournées vers la spiritualité. Les trois poètes :  Anne Goyen, Janine Modlinger et Gérard Bocholier, s'accordent à s'éblouir de la beauté du monde. 

Mais celle-ci n'est rien si elle ne correspond pas à une beauté intérieure, dans l'usage interne du monde, aurait dit Cadou. Poésie de célébration, poésie de révélation, poésie de suffocation, poésie de réconciliation, toutes tournées vers la beauté, oeuvre divine.

Camus nous a mis en garde : "la beauté même aujourd'hui, surtout aujourd'hui, ne peut servir aucun parti ; elle ne sert, à longue ou brève échéance, que la douleur ou la liberté des hommes".

Chez les trois poètes cités, la beauté sert la liberté des hommes, et parfois, dans la douleur.

 

Enfin, j'ai associé à ces poètes de la spiritualité, qui ont fait l'expérience d'une Présence, le poète irakien 

Badr Châker as-Sayyâb (1926 - 1964) qui s'élève aussi sur les voies de l'esprit et a largement contribué à l'essor de la poésie arabe contemporaine.

 

Vous pouvez écouter cette émission du jeudi 3 novembre 2016 en cliquant sur :

http://les-poetes.fr/son/2016/161103.wma

 

Vous trouverez en P.J. le compte-rendu de l'émission tel qu'il figure sur le site.

 

Amitiés à ceux qui se reconnaîtront,

fraternité à tous,

Christian Saint-Paul  

http://les-poetes.fr