Le landmark du poème

 

Lorsqu’un lieu élit un homme 
L’élu doit procéder à son bornage
Le landmark du poème est la consécration
D’un lieu par l’adhésion à l’appel de ce lieu
Cet acte est la règle qui fonde le temple

La rencontre de l’homme avec son lieu est une transfiguration
Le temple est le lieu transfiguré par la subjectivité de l’homme
L’initié est l’homme qui s’incorpore l’objectivité du lieu

Du lieu où l’initié se tient
De son point de vue on ne sait plus
Si Dieu est dans le monde
Si le monde est dans Dieu
Cette inconnaissance est un état de prière