Jour d'entre-deux

 

Extraits du Carnet de bord d’une résidence d’écriture
au sémaphore du Créac’h, sur l’île d’Ouessant

 

 

Jour d'entre-deux.
Nuit vent et corne de brume.
Feu embué de la Jument.
Corne de brume.

Urgence de se rassembler.

            (...)

Nuit claire
la lune court vers sa plénitude
une saison neuve et tenace ébouriffe jardins
corps visages
pépie dans les fougères et les ronces encore rousses.

Jour d'abondance.

            (...)

Là pas encore
effacée

dans le galet du ciel gisant
creux des flaques
lire l’amorce du jusant
s’adosser à l’évidence
en soi du compte à rebours.

            (...)

Jour opaque et sonore
rien qui cède la nuit venue
ni mer ni corne.

            (...)

Littérature. La belle affaire.

Dimanche où partager la beauté
fracassée
d'une résistance inouïe
que nous sommes.

Se convaincre que même seuls la vie les mots valent.
Hors de tout lieu.
Hors de toute image.

            (...)

L'île en soi
ce qui résiste du silence.

            (...)

Patience qu’il faut à la lumière
pour irradier la brume

s’en remettre à ce qui dans l’île
me déplace

infini tremblement de nos minuscules
épiphanies      
                       énigme de la Grâce.

 

 

inédits