La chambre des enfants

 

 
La chambre des enfants aux enfants
justement        frapper avant d’entrer
 
ne pas lisser les draps
ni refermer le lit
des mers s’y nichent
 
ne rien toucher de ce qui traîne
depuis des jours sur le tapis
voilier voiture poupée de son
ballon ou ventre de baleine
 
une peur tendue comme un arc
le sel séché de quelques peines
silences indiens sous l’édredon
qui garde au chaud tous vos Je t’aime
et le souffle du grand dragon
 
la chambre des enfants aux enfants
justement        d’en dessiner les hautes plaines.
 
 
 
 
 
inédit