Ton sourire s’éveille avant la nuit

 

Ton sourire s’éveille avant la nuit.
Ô l’ombre est folle,
folle dans tes bras.

Un soupir, éteint, dans ma bouche.

J’ai crié dans l’espace où ta main reflétait.