compte de nuit

 

Peut-être est-ce à cela qu'elle sert la nuit
à confondre les visages de vieilles femmes
pour qu'une vérité soit dite
à se lever quand toute la maison dort
pour lire dans le silence et fumer sous la lune
laisser sortir le chat mouillé de brouillard
te délivrer du lourd et beau souci que j'ai de toi
pour te laisser marcher légère dans l'air
et les rues méridionales, te caresser en songe
la joue et le cœur sans froisser ton sommeil.
Peut-être est-ce à cela qu'elle sert la nuit
à veiller à ce qui se trame à notre insu
dans ces corps qui nous portent et scruter
nos effrois comme on jauge un ennemi
pour affûter nos armes ou leur tourner le dos.
Peut-être est-ce à cela qu'elle sert la nuit ?

 

 

18 juillet 2012