Pecadillo sonore

 

Mi volte ti gardaleno semper la frivole arabesque
porque la barqua traversa y trampolino jusque
le vent la noche suppliciante barbaresque
la feuille qui voltige et la berbère parole.
Qui soupir et demain s'envole
soulevant l'acarbe et voustille la fresque
d'une main porte au front l'ostille presque
and laughing por favor trop livresque.
Ah ! Poste corporatum enigme
ti jocare l'indiffère et le flegme
mi volte tendre icelui malsaigne
et s'enfuit ouridant sobre li crâne
partido la saudade pour anne.

 

21 juin 2012