ELA

 

Ulisses, recòrda-te
‒ deman morirai ‒

Amb ieu
Ta sang dins mas venas

Ton abséncia m’es una longa nuèch

Lo braces cargats d’entòrtas
Velhi

Sentes pas se quichar las ombras contra ta pèl ?

Tas gachas son mòrtas
Devoridas per l’asuèlh

Ulisses, lo tèu nom es un sacre
E ton amor un dieu d’exili

 

ELLE

 

Ulysse, Souviens-toi
‒ demain je mourrai ‒

Et avec moi
Ton sang dans mes veines

Ton absence m’est une longue nuit

Les bras chargés de flambeaux
Je veille

Ne sens-tu pas les ombres se presser contre ta peau ?

Tes guetteurs sont morts
Dévorés par l’horizon

Ulysse, ton nom est un blasphème
Et ton amour un dieu d’exil

Extrait d’un dialogue poétique, inédit.