william carlos williams

 

william carlos williams
« again
                 again  is the magic word »
nous n'avons plus quinze ans ni seize
mais plutôt
soixante
aussi peu pensable que ce soit.
soit soixante et des poussières
depuis le joli
mois de mai.
mais n'en parlons plus
tu serais fâchée
car tu voudrais faire comme si
la question ne se posait pas.
alors elle ne se pose pas
et il ne reste plus qu'à répéter autant
que faire se peut
encore
le mot « magic »
de william carlos williams

 

extrait de Eté 2, publié chez flammarion en 2010.