all gods powdery winged buti

 

embracing bad poems
rain wind and hail
and a world
turned inside out

embracing the hatred of women
of the winners
of the losers
and the hatred of self

embracing the man killed in front
of us
taken out by a speeding car
as he staggered along the center
line
pissed
and drunk on self loathing at 2
am

embracing my abuser
who sucked out this 9 year old
boys hart
like sucking an egg
embracing the teachers
who were too angry to teach
embracing my absent father
my bullying big brother
my worrid mother
and ex girlfriends who deni me

embracing those who dont
want to be seen
known
touched
or embraced

embracing my fear of death
and failure
and
so embracing love and life
moths and buterflys
and all powdery winged buti

 


toutes les créatures de dieu avec leurs ailes de neige

j’accepte les mauvais poèmes
la pluie le vent et la grêle
et aussi ce monde
qui marche à l’envers

j’accepte la haine des femmes
des gagnants
des perdants
et la haine de soi

j’accepte l’homme tué sous
nos yeux
renversé par une voiture
alors qu’il titubait au milieu de
la route
bourré
et ivre de son dégoût pour lui-même à 2 heures
du mat’

j’accepte mon violeur
qui a bouffé le cœur
de cet enfant de 9 ans
comme on gobe un œuf
j’accepte les profs
qui avaient trop de colère pour enseigner
j’accepte mon absent de père
ma brute de grand frère
mon inquyète de mère
et mes ex-copines qui m’iniorent

j’accepte ceux qui veulent pas
qu’on les voie
qu’on les connaisse
qu’on les touche
ou qu’on les accepte

j’accepte ma peur de la mort
et de l’échec
j’accepte donc
l’amour et la vie
les papillons de nuit et les papillons de jour
et toutes les créatures de dieu avec leurs ailes de neige

 

traduit de l'anglais par Jean Poncet

Note de la rédaction : les apparentes fautes inhérentes aux textes font partie du travail poétique de Childish