LE CLOS AUX CERFS

 

 Hommage à Wang Wei

 

Creuse
L’Inaltéré,

Saisit
L’Eternité,

De l’instant
Révélé

Dans le halo
D’une présence.

Les yeux clos,
Le cœur illuminé,

Nous avons bu
L’or de la lune

Dans l’ombre
Accomplissant sa mue.

Dans la forêt,
Obsédante beauté,

Nous avons vu
Le Cerf effarouché,

Son talisman.

Au lieu sauvage,
Sommes nés,

Couronnés
Du bois vivant.