Une nouvelle maison d'édition : Le Bateau Fantôme

 

Après avoir fondé la revue Le Bateau Fantôme, revue dès sa conception prévue pour une durée décennale à raison d'un numéro thématique par an, Mathieu Hilfiger transforme le voyage de ce bateau en maison d'édition, portant le même nom.

Nous avons joie à briser avec lui la traditionnelle bouteille de champagne sur la coque de ce navire éditorial, en lui souhaitant un merveilleux voyage. Créer une maison d'édition, par ses propres moyens, voici qui n'est pas rien dans cette époque préférant les projets sans risques et la rentabilité maximale.

Le premier ouvrage vient de sortir des presses de l'imprimerie Corlet, inaugurant la collection Vita poetica. Nous sommes sensibles au choix de la langue latine, qui inscrit délibérément le travail à venir dans un héritage au fondement de notre identité, à nous, les européens de l'ouest et du sud. A l'heure de l'Occupation par le système atlantique, ce détail inscrira peut-être le voyage de ce nouveau bateau dans la légende.

Ce premier volume consiste en un entretien, se transformant à mesure de l'échange en dialogue entre Pierre Dhainaut et Mathieu Hilfiger. Ce dialogue commence par deux poèmes, l'un de Dhainaut, superbe, l'autre d'Hilfiger, non moins éclatant. Puis vient l'échange, rythmé par des questions concises de Mathieu Hilfiger à Pierre Dhainaut.

Vont être abordés les enjeux thématiques de la poésie de Pierre Dhainaut, qu'Hilfiger connait parfaitement, et qu'il a coutume d'interroger de façon régulière. Que dit le poète Dhainaut lorsqu'il parle de la nuit, de la chambre, de l'écriture, de l'enfance ? S'ensuit une coulée dans le langage, où nous apprenons que "les poèmes, quels qu'ils soient, sont des protestations". Que "Les poèmes n'ont pas, comme je l'ai cru après bien d'autres, à saccager la langue, ils la réinventent en la déliant". Vient ensuite le caractère alchimique de la poésie pour le poète, qui, vivant le poème à l'unisson de sa vie, voit sa vie et son œuvre en même temps transformées, élevées, selon le rythme secret du processus alchimique. Haute conscience que tout poète véritable connait, et qui place l'Art, l'art du poème, ou l'Art du Poème, comme la seule arme contre le Mal.

Dhainaut affine cette pensée : "Peut-il y avoir des poètes ou des lecteurs de poésie strictement nihilistes ? Certains se disent tels, mais ils s'abusent. Ecriraient-ils, liraient-ils s'ils n'étaient parcourus par un élan qui les dépasse, qui nie, dès qu'ils y cèdent, la misère où ils croient se trouver ?"

Puis cette pensée, fondamentale : "La fidélité, la clé. De cette manière d'écrire, est-il insensé de dégager un principe de morale applicable à toutes nos activités ? Si l'écriture des poèmes se restreignait à son champ, il serait absurde de lui consacrer tant d'efforts".

Morale. Fidélité renvoyant à la foi. Alchimie. Mystique. Spirituel. Ce premier livre des éditions Le Bateau Fantôme frappe fort par la puissance, discrète et humble, des propos de Pierre Dhainaut.

Ce livre, intitulé De jour comme de nuit, interroge en profondeur la présence du nocturne. Cette nuit peut être spirituelle, à l'instar de Saint Jean de La croix, elle peut être alchimique et sortir tout être vivant de son cercueil symbolique, elle est aussi l'origine, celle qui nous amène nos rêves et nous relie au cosmos. Cette nuit, c'est ce que nous comprenons en filigrane dans les propos de Pierre Dhainaut, est autre chose que le modèle des nuits festives que nous survend le chaos contemporain. En elle se joue notre possibilité et notre destin d'élévation vers la lumière.

 

****

ACTE DE NAISSANCE DES EDITIONS LE BATEAU FANTÔME

 

Le capitaine Mathieu Hilfiger et son équipage ont l’honneur de vous annoncer la naissance des éditions Le Bateau Fantôme.

 

Après une décennie consacrée à la revue éponyme, le Bateau resurgit des brumes à l’aube de 2014 sous la forme d’une maison d’édition littéraire.

Son projet éditorial se concentre sur la question de la pratique même de l’écriture. À travers des textes issus des si riches marges de la création (entretiens, relations, textes insolites, carnets, lectures, etc.) d’auteurs souvent réputés, Le Bateau Fantôme cherche à apporter des éclairages originaux sur la littérature et son mouvement, et en particulier sur la poésie, sachant que la poésie habite toute œuvre littéraire.

L’objet participant à la joie de la lecture, Le Bateau Fantôme propose des livres beaux et rares, tous conçus et imprimés en France sur des papiers écologiques d’excellence.

www.lebateaufantome.com propose des informations sur les parutions, les auteurs et les collections, et une boutique en ligne.

*

C’est un livre d’amitié, celle qui rassemble Pierre Dhainaut et Mathieu Hilfiger, qui inaugure ce nouveau voyage. Dans De jour comme de nuit, les deux poètes ont voulu pousser plus avant leurs discussions, engagées depuis longtemps dans leur correspondance, à propos d'un thème qui leur est cher et dont la poétique est inépuisable : celui de la nuit. Après deux poèmes échangés, un long entretien à la langue savoureuse conduit le lecteur à travers un parcours poétique et philosophique passionnant, qui nous montre, à partir d'une réflexion intime sur la création littéraire, les deux visages de la nuit : ses ombres, mais aussi ses faveurs.

« Chaque soir, en me couchant, je me souviens de cet enfant que la nuit effrayait, qui se répétait magiquement : "Noire, la nuit, non, la nuit n’est pas noire", afin que ses rêves se transforment en voyages. Au réveil, l’hiver, il observait les carreaux recouverts de givre, il y voyait des fleurs ou des voiles qui scintillaient : la nuit noire avait été blanche, le jour était son œuvre, comment en aurait-il douté ? […] Les poèmes ne décrivent pas plus qu’ils ne racontent, ils évoquent, ou par leur genèse même ils ont à revivre ce qui se passe au tréfonds, en secret, pendant la nuit. La nuit nous prépare. » (Pierre Dhainaut)

De jour comme de nuit, un entretien précédé de deux poèmes, par Pierre Dhainaut et Mathieu Hilfiger, ISBN 978-2-9546757-0-1, 70 pages, 14€.

Ce livre a été conçu et fabriqué en Normandie sur les papiers de création 100% recyclés Conqueror Verger blanc glacier et Rives Shetland extra blanc.

_________

éditions Le Bateau Fantôme  -  Mathieu Hilfiger éditeur  -  41, rue de l’abbé Seyer  27620 Bois Jérôme Saint-Ouen  -  06 76 24 34 52

lebateaufantome@gmail.com  -  www.lebateaufantome.com (site et boutique en ligne sécurisée)  -  SIRET 510 154 933 00020

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour commander De jour comme de nuit :

·                    Rendez-vous sur notre site www.lebateaufantome.com et passez commande en ligne (achat sécurisé via Paypal)

ou

·                    Envoyez votre chèque de 16,45€[1] à l’ordre de « Mathieu Hilfiger / Le Bateau Fantôme », en précisant bien vos nom et adresse à l’adresse suivante :

Mathieu Hilfiger / Le Bateau Fantôme  -  41, rue de l’abbé Seyer  -  27620 Bois Jérôme Saint-Ouen

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

À paraître aux éditions Le Bateau Fantôme :

·      Philippe Jaccottet, Au col de Larche, avec une lecture de Jean-Marc Sourdillon

·      Yves Bonnefoy, entretien sur la question du livre, avec une préface de Pierre Dhainaut

et d’autres encore…

 


[1] 14€ + 2,45€ de frais de port. (Ajouter 1€ de frais de port par exemplaire supplémentaire).

 

 

***