Brahma... extraits du "Fruit Obscur"

 

Brahma

 

Il dort
il sommeille sans rêves
il veille en rêvant
il s’éveille en deçà de son rêve
il amarre ses complaintes aux rives sans espoir
il retourne les cris de joie dans leur tombe
il redresse le cadavre exquis du marquis
il rebrousse chemin sans pieds
s’envole sans ailes plonge sans nageoires
glisse entre le plus haut et le plus bas
au point de réversibilité il s’efface
de toutes les dimensions
il s’enfonce sans fin dans la profondeur du point
suspendu dans l’immobilité
il s’avance sans bouger
s’approche en diminuant
en rétrécissant
disparition infinie

ce qui commence commence toujours
ce qui s’achève ne s’achève jamais

 

 

Révélation

 

personne n’est lié personne ne se libère
juste la compréhension d’un instant
que tu laisses là dans l’abîme
suspendue
sans toi
tu n’y seras pas
tu souffriras ton martyre dans ta chair
sans aucune issue
seulement tu sauras
et c’est cela le salut –
il n’y a pas de sauvé pas de sauveur
seulement le savoir

 

 

 

Retournement

 

L’unique instant où tout converge
plus de tiraillements
de contradictions
ni faute ni vertu
une absolution de personne
par personne
tu n’es plus
pourtant rien oublié
juste l’instant
libéré
de toi

 

 

Le renoncement de Prakriti

 

Je dépose tous mes artifices toutes mes armes de séduction
je me retire de tous mes visages
j’assèche les racines de mes actes
je plante mes pieds dans le vide
dans ma tête s’enfonce le pilier de reconnaissance
de la vérité première

 

 

Définitions

 

Le royaume est le nirvana
le nirvana est le royaume
la voie est la suppression du chemin
la vie est la vie
la mort est une noyade
le néant est pure conscience