du napalm plein les yeux

 

plus pure qu’un filet d’eau sur l’hymen
tu m’as suivi l’abandon aux lèvres
jusque dans ma cellule
Montréal Centre-Sud
personne ne pouvait nous entendre
nous murmurions
des mots d’or
peu importe la langue
elles sont toutes les mêmes
lorsqu’elles tournent ensemble
on s’est à peine compris
mais on s’est foutait
rien ne pressait
du sang sur les cuisses
nous habitions le temps
dans toute sa lenteur

 

 

Calme aurore (s’unir ailleurs, du napalm plein l’œil), Montréal, L’Hexagone, 2007, p. 47.