UN PETIT BOUT DE MON JARDIN

 

Passage secret,
après la morsure du froid
dans ce palais fleuri.

Où le grand ciste blanc
épanche sa soif,
entre les macules noires
de ses fleurs roulées au soleil.

L’acanthe épineuse
dresse ses hampes
comme un sourire
drapé de soie.
Un songe,
s’épanouissant aux nouvelles
montées de sève.

La giroflée mauve
vient me surprendre
dans l’éclat de printemps.
Elle hausse le ton du ciel
avec des petites fleurs violines,
enflammées
par la finesse du vent.

Tant de parfums,
de pistachier, d’armoise camphrée,
se libèrent
sous les tumultes
des Dieux de la pluie.

 

 

La campanule
aux clochettes de lavande,
arpente la pierre.

Elle s’enroule avec la vergerette des bois.

Ainsi, vient de naître
sur le chemin des possibles,
une toute jeune alliance.