Aux habitants du temps

 

                                                si nous habitons un éclair,
                                                                  il est le cœur de l’éternel
                                                                                        René Char

 

aux habitants du temps

depuis longtemps
ce n’est plus un secret pour personne
on sait comment
arrêter le temps:

on range les souffles de la respiration
à l’ombre d’une seconde
jusqu’a ce qu’ils s’abandonnent
puis franchit le bord de l’imagination
et regarde l‘irréalité
ainso tu verras la plus petite partie
du temps
l’atome de l’instant

c’est la tranche très fine
d’une pensée
et si la foudre te frappe
tu pourras y habiter
une éternité