Un Instant sans fauves

 

Éveillée, des ronces

          aux coins des yeux, des églantines

au déjeuner. Une chair encore de lune.

          Le soleil bombé retirant les tisons

de ses poches.

Les mésanges en coulisses, buissons vernis.

          Cordons de lueurs : ruines sur la paille.