Portrait d’un peintre impressionniste

 

Pierre vorace
Incandescente pierre
Ça seulement
Une tache croît
avec ses ongles et ses dents
Et sa barbe de trois jours
Dans des miroirs distraits
des absences se reflètent
couleur lilas
et couleur grenat
tandis qu’il essaie une autre couleur 
pour ce visage lointain
en ombres presque
il écrase son crayon
sur la pierre-voix
vorace      sirène bruyante
tempête bouteille
rares les formes
qu’il n’achève jamais

 

Poème traduit de l’espagnol (Colombie) par Rémy Durand

 

 

Retrato de un pintor impresionista

 

Piedra voraz
Incandescente piedra
Solo eso
Una mancha  crece
con sus uñas y dientes
Y su barba de tres días
En espejos distraídos
se refractan  ausencias
lila
y carmesí
mientras otro color ensaya
para ese rostro lejano 
casi en sombras
refriega su lápiz  
sobre la piedra voz
voraz bocina
borrasca botella
escasas las formas
que nunca termina