Le Commencement prend fin ici

 

Étincelles. Dans le miroir

les points dentelés de

verre brisé auréole

d’étoile noire

ce tunnel à tout jamais

où les paroles se taisent

les gens se déshabillent

s’habituent à la brillance

de la glace, de l’air

se promènent

se prennent les mains dans les mains

de leurs maisons du passé

n’ont plus de souvenirs.

 

Interprétation de l’auteur
 

 

 

The Beginning Ends Here

 

 

Glistens. Jagged

points, the teeth

in the mirror

breaking

glass wreathes

a black star

that tunnels out

to ever, the talking

has stopped the people are

taking off their clothes

accustomed now

to the brilliance of

ice and air

they go on a walk

hold hands

aren’t troubled anymore

about their houses. 

 

from « Vanishing Points, » Elizabeth Brunazzi with drawings by Anne Beck