Poème inédit

Lettre 6

 

 

Si je suis agrippé et que nul
des miens ne répond à l’appel

qui que je sois
où que je me trouve

je ne sais sous quelle écorce
je me relèverai
quels yeux pour moi reverront

je conserverai peut-être un lambeau d’humain
qui peut-être se réincarnera
en miséricordiant

et en désarmant la vengeance
je m’étendrai dans le Gethsémani

 

 

4 décembre 2015
après les attentats de novembre, à Paris

 

traduction de Jean-Charles Vegliante

 

Lettera 6

 

 

Se sono ghermito e nessuno
dei  miei risponde all’appello

chiunque io sia
ovunque mi trovi

non so con quale corteccia
mi rialzerò
quali occhi rivedranno per me

conserverò forse un lembo d’umano
che forse si reincarnerà
immisericordiando

e disarmando la vendetta
mi stenderò nel Getsemani

 

 

4 dicembre 2015
dopo gli attentati di novembre a Parigi