Questions de l’Angéloïde

 

Ne suis-je qu’une pierre
A jeter loin des yeux ?

Suis-je peau de tigre
Qu’un marchand sans âme piétine?

Suis-je trempé de sang par un proche ?

Suis-je le chef d’une tribu égarée
Qu’il faut adorer comme un saint ?

Suis-je un prophète perdu
Qu’il faut chercher dans les cavernes
que le djinn a colonisées ?

Suis-je un fossile du jurassique
A exposer dans un cube de cristal ?

Suis-je une essence de jasmin
A humer après le troisième millénaire ?

Suis-je une planète perdue
La malédiction de l’humanité ?

Suis-je un paradigme de la bonté
Que la reddition réduira ?

Suis-je la parfaite malice
Qu’on accueillera comme un chant d’Evangile ?

Suis-je l’aile de l’ange violet
Qui te fera de l’ombre
Pendant que tu cherches la connaissance ?

Suis-je un air suprasensible
Que jouera la corde savante du cœur ?

Suis-je un esprit aérien
Qui t’apportera l’orage
A midi quand le soleil
Lira son quatrain ?

Suis-je un fluide cosmique
A disperser comme poussière d’étoile ?

Suis-je assez divin
Pour me réjouir d’une humanité cosmique ?

Suis-je la cloche des ailes de l’ange
Qui tintera le début d’une nouvelle  prophétie?

Suis-je un saint qui montre à peine son miracle
Pour être ensuite adoré comme un petit dieu ?

Suis-je une eau pure de la source du désert
Qu’il faudra boire au moment de la mort ?

Suis-je la mort de l’Art
Qui renaîtra de la Théurgie ?

Suis-je un amant ivre d’Amour
Qui périra dans les quanta des photons ?

Suis-je bête de révéler une nouvelle découverte
Afin que vous puissiez compatir Saluer ou louer
Ainsi, ainsi, ainsi de suite ?

 

 

Traduit par l'équipe Festival des Voix de la Mediterranée