A LA TERRASSE DES DEUX PECHEURS

 

Des métaphores ivres
volent de toi à moi
à notre table
les mots fleurissent   
comme des algues marines

la table devient poisseuse
salée et verdâtre
les mots sont goûteux
et nos  langues collantes    
gonflées par l’alcool   

nous luttons contre des dragons  
nous fabriquons des machines à remonter le temps   
nous perçons la brume d’Andromède   
les mots sont dociles et reconnaissants    
chacun doit être bien arrosé    

nous avons la tête   
dans des nuages de tabac      
nous sommes affalés      
sur nos chaises de plastique    
quand nous cessons de parler 
les mots se  dissipent     
en poussière quantique       

ensuite dans notre mémoire     
s’ouvrent de nouveaux dossiers          
nos yeux brillent comme des lasers       
et avant notre retour         
dans les régions virtuelles         
nous commandons deux bières bien fraîches.    

 

poème extrait de    HIT DEPO Traduction Janine Matillon