QUAND J’AI VU POUR LA PREMIERE FOIS ...

 

QUAND J’AI VU POUR LA PREMIERE FOIS UN MORCEAU DE CRANE HUMAIN

 

j’avais vingt deux ans   
nous venions d’arriver au front    
décembre avait apporté un froid sec  
les feuilles plaquées de givre      
craquaient sous les bottes    
sur le sentier de chèvre j’ai vu      
quelques gouttes de sang    
et un morceau de crâne humain :    
à l’extérieur un buisson de cheveux     
à l’intérieur une surface accidentée      
glaireuse et semblable à celle de la lune,     
voilà tout ce qu’il restait sur cette terre     
de Saric Seduan.    

          

extrait de HIT DEPO
Traduction Janine Matillon