Parole après le sacrifice

 

Parole après le sacrifice

désormais affamée

L'herbe s'insurge

pousse les ombres en robes blanches

découvre des trajets d'étoiles

pour la barque délivrée

A quel carrefour

la petite âme qui tient son pain

les fleurs pleines de sel

veillent la pauvreté

la voix monte avec l'alouette

déchire le bleu du ciel

jusqu'au temps    Cristal

qui discerne sous l'oracle

l'existence de craie

énigme au poids de bulle

mystère-pépiement

Au coeur du créé

rien que l'enfant

qui passe

 

Extrait de SURGI  DE  CE  TEMPS