Ombre

 

 

Avec tes ponts sans fin
Tes couloirs ton silence
Où je vais maintenant
Une lampe allumée
Et suivant mon passé
Qui marche devant moi
Sans rien me demander
Sans daigner me répondre
Indocile à la voix
Se retournant parfois
Pour voir si je suis là.

 

(Sans feu ni lieu, L'Age d'Homme)