from ESCAFELD HANGINGS

 

Metempsychosis x 3

 

With profound incident
fabric absorbs
spilt emotion
contracting pulse into
traumatised
relic
a drop of blood
                             whispering
behind a screen
                                  flickering
‘ Is there any metaphoric body there?’

 

                    x  X  x

 

The migration of soul
holds a breath between
tooth and
beak
if
I
could mouth a sound
to form an
I
it would say
my claw
my claw
has been
hurting for days
if I could count the days
I would call out for drugs

 

                    x   X   x

 

Between the body and the text
a gulf tript with
razor wired ghosts -
trickt-up luminous forms.

 

 

 

Metempsychose x 3

 

En cas grave
le tissu absorbe
l'émotion répandue
contractant le battement en
relique
traumatisée
une goutte de sang
                                  murmurant
derrière un écran
                                  vacillant
"Y a-t-il  un corps métaphorique ici?"

 

xXx

 

La migration d'âme
retient un souffle entre
dent et bec
si
je
pouvais articuler un son
pour former un
je
cela dirait
ma griffe
ma griffe
fait mal
depuis des jours
si je pouvais compter les jours
je demanderais de la drogue

 

 

xXx

 

Entre le corps et le texte
un gouffre déclenché avec  
des fantômes barbelés de rasoirs
formes lumineuses  sur leur trente-et-un.

 

 

 

 

Germination

 

The mind as oubliette can
shut out all mewling
howling
terror haunts and guilt.

Cycling towards
the next century starts
the second the next century starts
with nowhere near a cure for
the common cold credit card
harassing
junk
conflicts.

I need to find a seed tray:

sow ‘n’ grow a perfect wall.

If we rid the world
of territorial
desire would it
would it
bang to rights
would I
would I
share my shed?

Out of Africa:

‘It was war we weren’t blowing kisses’

Not much shack shelter
in those words
for the limping
armless
                             lipless
and gang-got.

Crypt
O
words
with the first solving of the day
the sun re-cities the earth
and blots the necropolis. 

Wooden walls
flim-timbre
  tinder
                cinder

Perspex windows
self-scratch
in the night.

The door lock is not
pickproof.

The alarm bells unbought.

This is no place to hide
from civil conflict

high minded winds

f-fake realities.

 

 

 

 

Germination

 

L'esprit comme oubliette peut
chasser tout geignement
hurlement
hantises de terreur et faute.

le tournant vers
le siècle prochain commence
à la seconde où commence le siècle prochain
sans nulle part alentour un remède pour
le  simple rhume carte de crédit
harcèlement
pacotille
conflits. 

Il faut que je trouve une corbeille de graines :

semer et faire pousser un mur parfait.

 

 

 

 

Si nous débarrassions le monde
des désirs
de territoires  pourrait-il
pourrait-il
se réparer
pourrais-je  
pourrais-je
partager ma cabane?

D'Afrique

"C'était la guerre, on ne s'envoyait pas des baisers'

 

Pas beaucoup de protection
dans ces mots
pour celle qui boite
sans bras
                                  sans lèvres
et gang-bandée.

Crypte
O
mots
avec la première résolution du jour
le soleil ré-urbanise la terre
et nettoie les nécropoles.

Murs de bois
bois tendre                            
               brande              
                       cendres

Fenêtres en plexi
s'auto-griffant
dans la nuit.

La serrure n'est pas
antivols.

Les alarmes non achetées.

Ce n'est pas ici qu'on se planque
d'une guerre civile

vents aux nobles sentiments

f-fausses réalités.

 

Traduction, Marilyne Bertoncini