Sous le carré bleu du ciel (extrait)

 

1

La pluie sur les tuiles
une perle sur un pétale de rose
une flaque sur le trottoir
une larme sur la joue
le ciel rythme nos pas.

Les fleurs du cerisier
subtiles fragiles
à peine entrevues
dans l’éblouissement
d’une pluie de printemps
nos jours passent.

 

2

Sur le vieux mur du jardin
la pierre est chaude
le chat attend
confiant la caresse du vent
ou la main amie.

Douceur de lumière
le mur murmurillie
ses siècles d’histoire
dit le vent la pluie
la chaleur des étés
et le givre.

( murmurillier v,1278 Sarrazin, murmurer tout bas)

 

3

Pas une ombre
sous nos pieds
la dune le sable
au loin palmiers et tamaris
promesse d’un peu de fraîcheur

Dans le jardin
le gel fend la pierre
le froid le givre
mais le crocus et la fleur de camélia
promesse d’un éclat de soleil.

 

4

Sur l’herbe le bassin
posé donne à voir
aux visiteurs les reflets changeants
puits de lumière il relie
la terre au ciel.

Sur l’herbe fraîche
se répand le parfum
soudain l’envie de s’arrêter
dans la lumière nouvelle
l’envers des choses.

  

5
Lecture silencieuse
de l’homme assis
devant la fenêtre
la lumière en équilibre
éclaire son visage
au loin le paysage
ouvre l’espace
laisse entrevoir le vol de l’oiseau
la page tournée
le livre se referme.

                                   extraits de Sous le carré bleu du ciel éditions Henry