A chaque éveil

 

A chaque éveil
t'ébrouer
de ta fatigue
réajuster
ton âme
à fleur de peau
en défaire les plis

Peu te chaut
si le vent
ameute les nuages
ou si l'heure est encore
à la rosée
au bégaiement
d'étoiles

Seule importe
la nudité
pudique de la voix
des Ecritures
cette constellation intime
au plus pur
de ta soif.

 

inédit