Your story

 

Your story tells me that
the human animal has
already grown tired, tired
of civilization, and must
ultimately give way to atrophy
and chaos.

Your story never speaks of
love or even loneliness –
nor of any quality or
failing that exists outside of
the space that lay between
two cinderblocks;
happiness and joy:
sadness and despair:
these things hint at some kind of
god,
some manner of hope,
which you would agree have nothing
to do or are at least separated from
the business of living and dying
(the only reality there is).

Your story tells me of a dying king
with a message for you – a message
you never could receive,
a message you never would receive
because it never could or would be
sent –
and even if it were, the distance
between the messenger and you
is too great to ever be crossed.

The final collapse will happen, instead,
in silence.

Any news of it will spread slowly.

It might not ever reach you. 

 

 

Votre Histoire

 

Votre histoire me dit que
l’animal humain est
déjà à bout de forces, fatigué
de la civilisation, et doit
éventuellement  céder a l’atrophie
et au chaos.

Votre histoire ne parle jamais de
l’amour ni même de la solitude-
ni d’aucune qualité ou
faute de quoi il existe en dehors de
la couche d’espace entre
deux briques de parpaing;
le bonheur et la joie :
la tristesse et le désespoir
ces choses font flairer une espèce de
dieu,
une forme d’espoir,
que vous vous mettiez d’accord n’aurait rien
à  faire avec ou au moins serait séparé de
l’affaire de vivre et de mourir
(la seule réalité qui soit).

Votre histoire me parle d’un roi qui se meurt
qui vous apporte un message – un message
que vous n’auriez jamais pu recevoir
pour la raison que le message ne pourrait, n’aurait jamais été
expédié –
et quand même s’il pouvait être envoyé, la distance
entre le messager et vous-même
serait à jamais trop grande pour être traversée.

L’effondrement final aura lieu, par contre,
en silence.

Toute rumeur de l’événement se répandra avec une lenteur
telle qu’elle ne vous atteindra peut-être jamais.

 

French Translation, Elizabeth Brunazzi