Menace

 

Aux frasques de l’orage soumise, l’herbe dite folle

objurgue le jardinier trop besogneux de consentir,

venu le temps de soupeser la valeur de ses pareilles,

les étrangères, non désirées, suspectes de tous maux ;

elle pense à la vie volante et rampante, et s’efforce

elle aussi de fleurir au sommet de tiges incertaines

en corolles de couleurs vives, relais de l’ouvrière,

n’espérant nul avantage fors celui de leur survie.

Fragiles, obstinées, pour l’essentiel qu’elles dissimulent,

elles puisent au plus profond la force de faire front.

Homme de bien, que donc leur refuses-tu d’être au monde ?

Il en résulterait, par rebond calme, plus d’harmonie.

Malgré ce que tu opposes de souveraine ignorance,

ce que tu extravagues, l’autorité que tu t’octroies

en ayant la lubie de la prétendre naturelle,

leur élan vers la lumière et le tien sont bien jumeaux.