Tu dis : Que fait-il, de son fauteuil roulant ?

 

Dans mes yeux est une grille à pointes noire
Elle est posée sur le paysage exacte
Jusqu’à la limite du ciel, seulement
Quelques frontons, des cheminées outrepassent
Une terrasse limitrophe dégrade
Vers le fond arboré, les barreaux dessinent
Pour mon œil une parfaite perspective
Un jour peut-être elle entraînera ma main :
Les façades sur cour déjà disparaissent
Où la nuit les réclame alors qu’un couchant
De cosmogonies n’éclaire ah que la vie
Est quotidienne ! ah seulement quelques vols
De gerfauts traversent mon esprit, je vois
Encore un peu, et l’azur – ah ! – seul insiste.
 

 

extrait de La forme d'une ville