L’ombre du chat passait

 

L’ombre du chat passait.
Mais le chat était mort hier.

L’heure qui sonnait
était aussi d’hier,

comme si seulement ce qui n’était plus
pouvait encore vivre aujourd’hui

autour de moi, vivant en trop.
Je suis allé jusqu’au mur du fond de la chambre.

J’y attends pour sortir
la porte qui parfois s’absente.