ce soir

 

Ce soir j’ai bien écouté
ce que tu me taisais
dans le hasard
où tu m’avais retrouvé

Je crois t’avoir bien regardé
boire goutte à goutte
la nuit que tu m’offrais
avec ses étoiles qui piquaient
le ciel et mes yeux aussi

Je serais bien resté
sur le carrelage frais
mais je t’ai bien regardé
le laver me nettoyer aussi
j’avais l’âme déjà un peu
plus propre je sentais bon la nuit blanche

Avec toi je devrai donc fuir
le dos de la chaise

l’accoudoir de la solitude