5 poèmes

 

 

 

Ici
la ruche des noms
bourdonne
de morts illustres
Un peu de leur miel
coule
dans mes veines
d'Africain
Douceur du pont jeté
entre la source
de mon chant
et l'embouchure
de leur fleuve

 

 

 

 

***

 

 

 

Résurrection

 

 

La mémoire s'époumone
Les souvenirs s'éveillent enfin
Des fantômes de tendresse
dans la maison
qui renait de ses cendres
bercent
la solitude d'exister
L'on aime le baume
des regards
et les voix qui résonnent
familières
dans la chambre obscure
des rêves

 

 

 

 

***

 

 

 

Promesses

 

 

Je ne sonnerai plus
à la porte de l'étranger
qui parle en mon nom
double de mon errance

Je ne prendrai plus
le train incandescent
pour délaisser
la simplicité des braises

Je ne tricherai plus aux cartes
avec la Mort
pour rafler la mise

Je ne demanderai rien
à la Vie
à son cœur étoile
dans la poreuse nuit

 

 

 

 

 

***

 

 

 

Lonely

 

 

La tombe de ta mère
ta mémoire
sa fiction
Le bruit d'un avion
dans la nuit
ta geôle l'exil
Le masque de fer
de ta vieillesse
le miroir ce bourreau
Toi martyr polaire
dans le mirage chaleureux
la multitude

 

 

 

 

 

***

 

 

 

 

Soif

 

 

L'été me pousse
vers la margelle du puits
M'attend un seau d'étoiles
et de scories
Je bois à longs traits
notre raison d'être
la nécessaire alliance
du rêve et de la veille
impure