Notre amour

 

Notre amour
Est la vague
Qui s’échoue                                      
Foudroyante
Sur la plage                                                                      
Des amours
Qui s’inventent
Et qui caresse
De son écume
Brillante
Qui ralentit
Nos âmes attendries                                                          
Et elle se retire
Emportant tout
Sur son passage
Les coquillages
Nacrés     
De nos rêves sauvages
Dans l’inconnu
D’où elle est venue

 

extrait de Marines