Une mélodie silencieuse

 

Une mélodie silencieuse
Une voie faible devient de plus en plus courageuse
Des images déchirées, brûlées, racontent un conte
Les mots dramatiques chantent
Une musique enivrante
rêves-tu encore ? rêves-tu de ton trésor ?
Le trouver, c’est ton devoir, ton sort...
UNe meLODie SiLeNCieUSe
Une force, une flamme, un éclat
Pourras-tu entendre ton coeur qui bat ?
vois-tu cette main douce et sereine ?
Une main froide qui veut tenir la tienne...
entends-tu le bruit de la pluie ?
Sens-tu le froid de la neige ?
Cette fantasmagorie, la vivrais-je ?
Oui mais, qui suis-je ?
Je suis le temps qui a décidé de revenir
Je suis la chanson qui te laisse courir
Je suis un citoyen, un passant, un mendiant
Je suis quelqu’un qui n’existe pas
Peut-être un événement qui ne s'est pas encore passé
Je suis une porte qui n’a jamais été fermée...
Je suis un micro noir
Je suis une voix qui a cessé d’entendre et de s’asseoir
m’entendez-vous ? Je suis la voix de la gloire.
UNe meLODie SiLeNCieUSe
Le visage de la lune est en face de moi
Être un coureur heureux, c’est un choix,
Le choix de changer l’ordre établi
J’ai fait une promesse,
je commencerai à partir de cette nuit bénie
Tranquillement, je dors en sachant
que demain le soleil brillera
et que le parfum de la joie m’embaumera...
La lueur de l’espoir supprimera le désarroi.
UNe meLODie SiLeNCieUSe
Une voix faible devient de plus en plus courageuse
Je sais que je suis pauvre, une personne faible
Je sais qu’il y a des riches, des puissants,
des opportunistes et des manipulateurs
qui essaient de nous tuer avec leurs regards pervers
mais... ne soyez pas si fiers
Un jour tout le monde retournera à la poussière.
eNTeNDez-vOUS CeTTe meLODie SiLeNCieUSe ?
qu’avez vous choisi ? La mort ou la vie ?
Demain, il sera trop tard
Pour choisir entre la lumière et le noir.