L’éjaculation du pénis de la terre

 

L’éjaculation du pénis de la terre
S’est passé lentement
Avec un rythme d’attraction buccale
Et de nonchalance
Une bordure qui a coagulé
Le blanc de la galaxie dans un soir
Plein de mémoires phonétiques d’ armes
Et des soupirs
La terre se prépare pour la soirée !
Voluptueuse et interminable
Face aux yeux des cavaliers
Revendicateurs
La terre vend tout
La terre désaltère son corps
La terre offre son corps
Etant nymphomane
A l’insaturable et voluptueuse
Amusette de la perte
Et de l’infection de sa nuque céleste