Près des Seuils

 

La porte
à angle droit
            chasse les coins de l'ombre
            appelle
                        la venue

 

 le vent
   vif
traverse l'étendue
            hors de portée
à cru depuis l'enclave de mémoire

 

l'épaisseur se tasse en ses renforcements
passe ses fils sans fin
au plis des langues

s'articulent les légendes

 

c'est à deux battants
que souffle pousse

 

il fait bouger les seuils 
            délivre l'origine

 

l'initiale
            saillit de l'ombre

 

vous entendez ce remuement ?

 

même la lumière s'y met
depuis les coups donnés à la naissance
à l'âge des couteaux et des questions sans cesse
et des
          silences

 

linceuls
aux pages à découvert
jusqu'au saisissement des trois gouttes de sang sur la neige

 

les blancs en débandade
à débonder la vie

 

le cadre rompu
la clarté saute aux yeux
implacable
prête à ravir les marges

 

rapt
      à perdre saison  et sujet de raison

 

on croit voir le motif
en place
            à l'évidence

 


dans l'échappée offerte
de la porte au plateau qui bascule

 

le vent est large

 

est-ce le vide qui prend ?

 

Une parole
            sur l'éclat
            pour tenir
            si ténue

 

palpitation
            au motif
dans la seconde même
            divisée

 

l'oeil dans le mouvement           
            au plus proche

 

            accommoder sans cesse
au dedans     et pourtant     séparé
un pur bruissement d'aile
à peine tenu
pris dans le vol
juste

 

ébauche au temps-luciole
poudroiement
exhalé
de la nuit dans le jour
pour en croire ses yeux

 


au point
où ça
         se perd
contact avec le jade et le jasmin
un chuchotis dans l'île des fruits d'or où se fourbit la mort

 

on ne traverse pas les mers sans vivre vague différée

 

harcèlement des éngmes
œil du sphinx
ou
sang des sirènes

 

chaque flot presse
                              le suivant
                   reprend
                              dans l'élan

 

les géologies s'entassent
            du bistre au gris
            du bleu au bleu
tour d'écrou
percée nouvelle à fileter le jour

 

« Détuire dit-elle »

 

on ne saccage pas les signes sans les multiplier

 

vanité des excès
belle avalanche de dissonances
l'espace est occupé

 

les mouches au ventre bleu s'égayent
au bruit des ailes chaudes
les entrailles ouvertes à l'autre insatiable
s'offrent dans leurs luisances
fouillées à coups de bec
coupées sec
c'est la loi
ventre à l'équarissage pour un ventre vorace
jusqu'à ce que les os résonnent comme pierre...

 

 

                                                                               à  suivre.