Elle se livre

 

Elle se livre
au ventre de la pièce
occupée à nourrir les placards
et les souvenirs
le frigo ronronne
et le merle précoce sifflote

 

D’un mot à l’autre, le poème se construit. Une tour de Babel qui hésite à monter vers le ciel.
 

Dans l’effroi de la chute.

 

Extrait de Entre l’herbe et son ombre, inédit

 

« Deux voix se font entendre ici, à la fois proches et différentes.  L’une observe le quotidien d’une femme, assise tôt le matin à la table de la cuisine.(…) La deuxième voix explore la naissance du poème dans le silence et la ferveur. » (extrait de la préface de Cécile Oumhani)