"Répétition"

 

Tant et tant de fois
l'étang de ta forêt abrupte
- volatile
aura rongé l'indiscrétion de ma ville
mouillée,
Combien de fois
t'aurai-je fait hôte
de lieux inhabités ?
Entre, donc, viens dans mon lieu
vide de formes anéanties
épuisé de mots, d'amour
Viens, assieds-toi, donc, juste là
entends la note de ma pierre fichée
sacrée,
pure de fatigue
et d'attente.
Viens.