Traversée

 

J’habite un désert d’un peu plus de quarante mètres
je passe de longues journées à me promener entre la cuisine et le lit
parfois je rencontre un mirage
quelqu’un me donne à boire
il éponge ma sueur avec la manche d’un pyjama
même si c’est un désert plutôt froid
l’écho des pas de ceux qui sont partis
est l’unique son qui m’accompagne

 

Traduction Laura Vazquez

 

Travesía

Habito un desierto de poco más de cuarenta metros
camino largas jornadas entre la cocina y la cama
a veces me topo con espejismos
alguien me da de beber
me seco el sudor con la manga de la piyama
aunque es un desierto más bien frio
el eco de las pisadas de quienes se han ido
es el único sonido que me acompaña