Une affiche peut-être

 

Dessin 4 (Orphée sans tête au centre de l’image et comme dans un cercueil environné de cubes).

 

Une affiche peut-être
entre des blocs d’immeubles
une silhouette sans visage
criblée de peinture

qui sait encore mon nom
un chaos de banlieue
des voitures à l’abandon
poussées retournées consumées

ici même pourtant
dans le rectangle du cercueil
et au cœur la source jaillissante
qui dit encore mon nom

 

« Sur le pas de l’ombre » (Variations sur le thème d’Orphée à partir de dessins de Michèle Iznardo).