Au seuil

 

La nuit se verse

Le ciel est creux
A crier

Il nous aura manqué la dimension du vol

 

Frôlement
Ecorce

Et danse

La montagne est accrochée au ciel

Fracture

Dans la nuit
Mis au monde maintenant

Je veille

Solaire

 

Où reposer tes mains
Quand les morts se sont tus
Où reposer tes mains

Le feu nous est si proche

Promets tes yeux
Promets tes armes

Le jour nous est si proche

A épouser le feu

Demain
Que diras-tu

De prière
Et de feu

Aussi longtemps que je me souvienne

Ce qui nous retenait
D’accommoder les ombres
Pour devenir

Intacts

Je dis notre confiance
A soulever la cendre

Je dis notre confiance
A la surface au monde

 

Plus d’un éclat
Plus d’un passage

Est-ce trop
Je n’entends que le vent

T’attendais-tu
A l’inventer

Anfractuosité

Ma chance.