PRÉCAUTION DE LA DERNIÈRE HEURE

 

Je dois faire attention aux asticots
Lorsqu’ ils m’enterreront
le plus sûr
c’est qu’ils parleront  mal de moi
qu’ils cracheront sur mes poèmes
et qu’ils pisseront sur les fleurs fraîches
qui décoreront ma tombe
il se pourrait même
qu’ils aillent jusqu’à dévorer mes os
qu’ils m’arrachent les intestins
et qu’au comble de l’injustice
ils volent ma dent en or
et tout ça parce que dans la vie
je n’ai jamais écrit sur eux

 

Traduction, Estelle Martineau

 

 

PRECAUCIONES DE ÚLTIMA HORA

 

Debo cuidarme de los gusanos
cuando me entierren
lo más seguro
es que hablen mal de mí
que escupan sobre mis poemas
y orinen las flores frescas
que adornarán mi tumba
llegado sea el caso
que hasta devoren mis huesos
me arranquen los intestinos
o en el colmo de la injusticia
se roben mi diente de oro
y todo esto porque en vida
jamás escribí sobre ellos