La folie sucrée

 

On cherche dans chaque recoin de l’appartement, derrière le lit, dans un champ de poussière où broutent quelques moutons, sous les piles d’habitudes bien pliées, on cherche entre les pages de vieux journaux exilés aux cabinets, dans les poches de manteaux élimés qu’on conserve au cas où, on fouine dans les tiroirs à chaussettes, dans la caisse à outils, dans le marc de café, entre les bulles des bières qu’on décapsule le soir pour alléger de quelques grammes le poids de la journée, on cherche chacun de notre côté, sans oser se l’avouer, on se demande où a bien pu passer la folie sucrée de nos premiers baisers...