La quête éperdue

 

Libérez l’étoffe prisonnière
le fond du problème encerclé
la fumée glacée
changez le fusil d’épaule de la nuit qui fuit
passez votre bras autour de la taille de la guêpe
cherchez la direction la flèche
le cheval à tête d’homme
qui trône à l’entrée de la maison froide

Cherchez le sens cherchez les signes
plusieurs étoiles éclatent dans ma tête
leur course m’éreinte
un air de dieu me fait l’allure superbe
cherchez moi sauvez moi
j’habite les caves
horloger du ciel je m’épuise
suivez-moi

si vous le pouvez vraiment

 

[dans Les poèmes foudroyés]