Book of Seven Lives

de : 

 

Je suis trop près du soleil, et l'on dit que je vais être aveugle.

C'est ainsi que j'apparais dans bien des films,  un vieil homme au  long  fleuve de cheveux gris et barbe,  les yeux comme creusés, articulant silencieusement des oracles :

Apollon naît aujourd'hui, demain une pierre

sera dite Soleil. J'apparais également  dans de nombreux poèmes, parfois charmeur, le plus souvent pire qu'une sorcière - aujourd'hui ma poitrine vieillit, demain ma poitrine se ride.

Alors , arborant un sourire assuré, je descends la rue en jupe  tonneau. Seule Virginia Woolf me voit, moi,  le moi qui encode des mots,  moi qui suis hétéro, totalement,  rapidement  confiant en  l'amour,

 

et  qui peux écrire bien, non pour la renommée,

juste bien écrire, même pour abandonner une vie

mais qui peux changer en une nuit ... Oh, non, non, non, pas encore,

quelle merveille  d'être  dans ce corps !

Zeus m'a donné sept vies mais nulle n'est meilleure

que celle-ci, cette vie de tigre et de loup.

 

 Je crains le sommeil, crains de m'éveiller le visage vieilli

portant la grimace de T.S. Elliot,

mon corps couvert de la cendre de sa cigarette.

(traduit par Marilyne Bertoncini)

 

 

I’m too close to the sun, and they say I’ll go blind.

So I appear in many movies as an old man, endless
gray hair and beard, eyes like hollows, mouthing prophesies:
Apollo is born today, tomorrow a stone

will be declared the Sun. I also appear in many poems,
occasionally glamorous, mostly worse than a witch—
today my breasts age, tomorrow my breasts wrinkle.

So I put on a firm smile and walk the road in a barrel skirt.
Only Virginia Woolf sees me, the me that codes words,
the me that loves straight, wholly, readily believing in love,

and can write right, not for name,
just write right, even to give up a life
but can change overnight… Oh, no, no, no, not again,

so wonderful to stay in this body!
Zeus gave me seven lives but nothing is better
than this one, this one of tiger and wolf.

I fear sleep, fear waking up with an old face
wearing T.S. Eliot’s grimace,
my body dusted with his cigarette ash.

 

(Translated by Tony Barnstone, Neil Aitkin with the author)

 

 

七命书

因为离太阳太近,他们都说我会双目失明,
于是我在很多电影里,都是老头的扮相,
长胡须,长灰发,两眼空洞,满嘴智慧之语,
今天预告阿波罗降生,明天把一粒石子
  
宣布为太阳。我也出现在很多诗里,
偶尔美艳,大多数时候都不如巫女,
今天我“双乳陈旧”,明天我“双乳起皱”,
于是我坚挺笑容,穿一条水桶裙上路。
  
只有弗吉尼亚・伍尔夫慧眼,看出我也能码字,
并且能爱上一位异性,倾心地,轻信地,爱。
并且能写诗,不要性命地,不要姓名地,写。
并且能一夜之间……哦,不要再来一次,
  
让奇妙停留在这一生!宙斯给过我七命,
变来变去都不如弗吉尼亚这一梦,于是
我不敢睡觉,怕一觉醒来又变回去,
看见艾略特龇牙咧嘴,烟灰抖落我一身。