Et toi petit enfant

 

Et toi petit enfant
tu poseras tes mains sur la paroi du monde
la grisaille émue par tes lignes de joies
déjà donne brassées de lys et fruits juteux
pour nos jours de grand soif

Et d’un coup qui éclate
le ciel
Ô ciel !
Ta main petit enfant
saisit en creux la source
tu bois
tu parles au monde