Réalité, variation troisième

 

On traversait un Belgrade qui n’existait pas,
A Autokomanda, des autocars inexistants faisaient halte,
A Kalenić, on vendait l’ombre des objets pour de l’argent que personne ne possédait,
On traversait des rues par lesquelles nulle part on ne pouvait aller
Ni revenir,
On marchait ainsi, ensemble, bien que seuls,
Car je n’étais pas et tu n’étais pas non plus,
Et c’est alors qu’on est passé à côté de nous,
Enlacés, réels, tels que nous ne sommes pas.

 

Traduit par Boris Lazic